lespetiteshistoiresdebetty

 

  Il était une fois...

le p'tit grain de folie de Betty mi-ange, mi-démon.


  Il n'est pas de hasard, il est des rendez-vous

pas de coïncidence...

Lundi 2 mai 2011 1 02 /05 /Mai /2011 00:05

« Les premières lueurs du jour filtraient par l’interstice de doubles rideaux épais, molletonnés, aux motifs écarlates et jaunes. Olga, à ses côtés, respirait avec régularité, sa courte chemise de nuit relevée jusqu’à la taille. Jed caressa doucement ses fesses blanches et rondes, sans la réveiller. Son corps n’avait presque pas changé en dix ans, les seins s’étaient un peu alourdis, quand même. Cette magnifique fleur de chair avait commencé à se faner ; et la dégradation, maintenant allait s’accélérer. Elle avait deux ans de plus que lui ; il prit alors conscience qu’il allait avoir quarante ans le mois prochain. Ils en étaient à peu près à la moitié de leur vie ; les choses avaient passé vite. Il se redressa, rassembla ses vêtements qui jonchaient le sol. Il ne souvenait pas s’être déshabillé la veille au soir, c’était sans doute elle qui l’avait fait ; il avait l’impression de s’être endormi aussitôt après avoir touché l’oreiller. Avaient-ils fait l’amour ? Probablement pas, et ce simple fait était déjà grave, parce qu’après tant d’années de séparation, ils auraient dû, ils auraient dû au moins essayer, sa prévisible absence d’érection immédiate n’aurait été que trop facilement imputable à l’absorption excessive de boissons alcoolisées mais elle aurait pu essayer de le sucer, il ne se souvenait pas qu’elle l’ait fait, peut-être aurait-il dû lui demander ? Cette hésitation, aussi, sur ses droits sexuels, sur ce qui paraissait naturel et normal dans le cadre de leur relation, était inquiétante et probable annonciation de la fin.

La sexualité est une chose fragile, il est difficile d’y entrer, si facile d’en sortir. »  

 

Michel Houellebecq

« La carte et le territoire » pages 249&250

 

On en rêve tous…et pourtant.

 

 

Aux tous petits qui passeraient ici : fermez les yeux et bouchez vous les oreilles dit Betty, toute rouge d’avoir mis en scène le passage de ce livre…

Par Betty - Publié dans : Le temps de...
Voir les 2 commentaires - Ecrire un commentaire
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés